Suivez ce blog via Facebook

jeudi 2 février 2012

Bill Gates sponsorise des techniques pour nous stériliser

* Bill Gates doit être un très bon ami de Pianka !

En 2006, le Dr. Eric Pianka a déclaré devant une assemblée à l'Université du Texas qu'il préconisait l'utilisation de l'Ebola pour exterminer 90% de la population mondiale
http://conscience-du-peuple.blogspot.ca/2014/09/en-2006-le-dr-eric-pianka-declare.html

Bill Gates offre généreusement un milliard de dollars pour vacciner les enfants dans les pays pauvres:
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2011/06/bill-gates-offre-genereusement-un.html

Une base de données en vue de vacciner tous les enfants doit être créée, selon Bill Gates:
http://consciencedupeuple2007.blog.mongenie.com/index.php?idblogp=980598
_____________

La vaccination de masse n’est apparemment pas la seule stratégie de dépopulation adoptée par la Fondation Bill & Melinda Gates, puisque de nouvelles recherches financées par cette organisation ont développé un moyen pour détruire à volonté les spermatozoïdes avec un système à ultrasons. BBC News signale que la fondation Gates a accordé une subventions à des chercheurs de l'université de Caroline du Nord pour développer cette nouvelle méthode de contraception.

Dans le cadre de son étude, l'équipe de l’université de Caroline du Nord a testé les ultrasons sur des rats de laboratoire et constaté que deux doses de 15 minutes « réduisaient considérablement » tant le nombre de spermatozoïdes que leur intégrité. Quand ils sont administrés à deux jours d'intervalle dans un bain d'eau tiède salée, les ultrasons font chuter le nombre de spermatozoïdes sous les dix millions par millilitre dans le sperme de rats, ce qui représente cinq millions de moins que le seuil de stérilité, et le sperme reste dans cet état jusqu'à six mois durant.

L’article affirme que cette technique servira uniquement à la contraception et non pas à provoquer la stérilité. Or, le Dr James Tsuruta, qui a dirigé la recherche, a déclaré aux journalistes qu'il n'est pas clair si ce moyen peut ou non créer des dommages permanents, et que d’autres recherches sont nécessaires pour le déterminer.

La fondation Gates a adjugé 100.000 dollars à chacun des 78 projets de recherche différents dans le cadre de son « Grand Challenges in Global Health Program » [Programme de santé mondial et ses grands défis]. Selon le TIME, parmi ces projets, dix concernent précisément les nouvelles techniques de contraception, l’un d’eux s’intéresse à une pilule qui inhibe la croissance et la maturation des spermatozoïdes, et un autre vise à créer des composés chimiques qui empêchent les spermatozoïdes d'atteindre l'ovule.

« Nous pensons que cela pourrait faire bénéficier les hommes d’une contraception non hormonale fiable à faible coût, d’une durée maximum de six mois en une seule séance de traitement, » ont écrit les chercheurs dans leur rapport. « Notre objectif à long terme est d'utiliser les ultrasons... comme un contraceptif masculin, peu coûteux, de longue durée, réversible, adapté pour l’usage dans les pays du tiers monde en expansion. »

En 2010, Bill Gates a expliqué aux participants à la conférence TED de cette année-là ses idées pour réduire la population mondiale, dont une impliquant l’augmentation du taux de vaccination. Aujourd’hui, son organisation finance efficacement la recherche de méthodes contraceptives perfectionnées qui pourraient rendre les individus stériles. Coïncidence ?

Original : www.naturalnews.com/034834_Bill_Gates_sperm_infertility.html
Traduction copyleft de Pétrus Lombard

2 commentaires:

  1. L'homme devient de plus en plus Fou, il crée des choses pour son soit disant bien être alors qu'il se tend des pièges à lui-même pour le jour du jugement. Pfffffff! Maranatha!

    RépondreSupprimer
  2. C'et pas l'homme. C'est Monsanto, Rockefeller, Rothschild et Bill Gates.
    Quelques illuminés toxico au pouvoir et à l'argent.
    Reveillons nous, n'ayons pas peur, désobeissons, boycottons les.

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés