Suivez ce blog via Facebook

mercredi 2 août 2017

Canada: Une 10e baleine noire retrouvée morte dans le golfe du Saint-Laurent


ST. JOHN'S, NL - Une autre baleine noire menacée de l'Atlantique Nord a été retrouvée morte dans le golfe du Saint-Laurent - le dixième depuis le 7 juin.

Le ministère fédéral des Pêches a déclaré sur Twitter que «le nombre sans précédent de morts sur les baleines noires est très préoccupant».

La découverte la plus récente a été signalée mardi de la côte ouest de Terre-Neuve, bien qu'elle ne soit pas claire lorsque la baleine a d'abord été repérée.

Les baleines noires de l'Atlantique Nord sont gravement menacées, avec un nombre estimé de peu plus de 500.

Jerry Conway de l'Institut canadien des baleines de Campobello (N.-B.) a déclaré que les décès sont désastreux pour une espèce déjà vulnérable.

"Nous estimons qu'il y a une urgence énorme", a-t-il déclaré mercredi dans une interview. "Cela a eu des ramifications catastrophiques sur la population de baleines noires, ce nombre de baleines étant tuées lorsque nous connaissons seulement trois veaux nés cette année.

"Cela indique certainement un déclin rapide de la population".

Selon les responsables de la pêche, quatre des carcasses ont été trouvées sur la côte ouest de Terre-Neuve. Ils ont été découverts près de Chimney Cove au sud de Trout River, Cape Ray dans la région des Port Aux Basques, Cedar Cove près de Lark Harbour et un sud de la rivière des étangs.

"Alors que nous continuons à travailler sur la confirmation de l'identité de ces quatre baleines, nous pouvons confirmer qu'au moins deux d'entre elles sont de nouveaux spécimens qui ne sont pas parmi les huit baleines noires de l'Atlantique Nord identifiées précédemment dans le golfe du Saint-Laurent cet été, "A déclaré le département dans un communiqué de presse.

Les nécropsies, semblables aux autopsies animales, sont en cours sur des échantillons prélevés sur les restes mal décomposés pour aider à confirmer les causes de décès, a-t-il déclaré.

Le ministère a déclaré qu'il avait également pris plusieurs mesures pour protéger les baleines noires. Ils comprennent la fermeture d'une zone de pêche au crabe des neiges dans le sud du golfe du Saint-Laurent et demande aux pêcheurs du golfe de signaler toute observation de baleines. Les marins ont été invités à réduire volontairement la vitesse le long de la chaîne des Laurentides dans les voies d'expédition entre les Îles-de-la-Madeleine jusqu'à la péninsule de Gaspé jusqu'au 30 septembre.

On sait depuis longtemps que les collisions avec les navires et les entraves aux engins de pêche sont des menaces majeures pour les baleines noires.

Une grande question est de savoir si les mammifères massifs mais encore acrobatiques, qui peuvent atteindre 18 mètres de long et vivre au moins 75 ans, ont déplacé l'habitat. Les sources d'alimentation traditionnelles incluent la baie de Fundy et le bassin de Roseway, mais les baleines apparaissent au cours des cinq dernières années dans le golfe.

Conway a déclaré que les voies d'expédition mobiles à l'est dans la baie de Fundy ont permis de réduire le potentiel de grève des navires de 90%.

Wayne Ledwell, chef de Whale Release and Strandings à Terre-Neuve-et-Labrador, a déclaré que les mangeoires à bouche ouvertes se trouvent dans le golfe pour une raison simple: chasser les aliments.

"Si c'est dans le détroit de Belle Isle ou à la sortie de la Gaspésie et du Saint-Laurent, c'est à l'endroit où ils vont, et je suppose que c'est là que beaucoup d'entre eux sont en ce moment. Mais évidemment, c'est un endroit dangereux pour être Là-haut."

La restriction des zones de pêche peut être dangereuse car les modèles de migration et les déplacements de baleines varient chaque saison, a ajouté Ledwell. Il a souligné que les pêcheurs travaillent avec son groupe pour aider les baleines franches, mais ont déclaré que la menace des arrêts de pêche pourrait avoir des conséquences imprévues pour les baleines noires, les bosses humides et d'autres espèces si l'on rapporte moins d'enchevêtrements.

Source:

2 commentaires:

  1. Le Saint Laurent est complètement saturé de métaux lourds et autres poisons, peut être faudrait il regarder de ce côté là...

    RépondreSupprimer
  2. Oh combien cela est triste, de si belles créatures et qui plus est, on ne compte plus le nombre de cétacés qui s'échouent sur toutes les côtes du monde. Baleines et dauphins subissent-ils les effets des tremblements de terre sous-marins, de la radioactivité de Fukushima, des essais militaires en mer, du changement climatique avec sa cohorte de problèmes ? Sans parler de ces millions de poissons morts dans les mers, les fleuves et certaines rivières. La mer serait-elle malade de la folie de ceux qui ne pensent qu'à la guerre (essais d'armes), au profit (plate-formes pétrolières et FLNG de gaz)(centrales nucléaires). Et au bout du compte, l'Humanité court actuellement un véritable danger.

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés