Suivez ce blog via Facebook

lundi 28 août 2017

En réaction au lancement d'un missile de la Corée du Nord plus tôt aujourd'hui, le premier ministre japonais a déclaré qu'il prendrait toutes les mesures nécessaires pour protéger la république japonaise

Le système d'alerte du Japon a été activé au moment du lancement, conseillant aux citoyens de l'île du nord de Hokkaido de prendre des précautions alors que le missile se dirigeait vers la terre. 

"Nous ferons tout notre possible pour protéger fermement la vie des gens", a déclaré M. Abe, visiblement en colère devant des journalistes alors qu'il faisait son entrée dans son bureau pour une réunion d'urgence sur le tir de missiles.

Yoshihide Suga, le secrétaire en chef du cabinet japonais, a déclaré que le lancement représentait «une menace grave pour le Japon».

Le conseil de sécurité nationale de la Corée du Sud tenait également une réunion d'urgence hier soir.

Boris Johnson, le ministre des Affaires étrangères, a annoncé la nuit dernière qu'il était "indigné de la provocation imprudente de la Corée du Nord". Il a fermement condamné le «dernier lancement illégal de missiles».

Theresa May se rendra au Japon mercredi pour des pourparlers commerciaux.

Dans les premières heures ce samedi matin, le régime a lancé plusieurs projectiles à courte portée dans la mer au large de sa côte est en réaction aux exercices militaires conjoints américano-sud-coréens.

Les projectiles, dont les responsables ont déclaré être des missiles balistiques, ont volé pendant 155 milles avant d'atterrir en mer entre la péninsule coréenne et le Japon.

Source:
http://www.telegraph.co.uk/news/2017/08/28/north-korea-fires-missile-japan-warns-citizens-take-precautions/

1 commentaire:

  1. Les sionistes qui encore une fois nous prennent pour des cons...

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés