Suivez ce blog via Facebook

lundi 28 août 2017

Selon l'agence de presse sud-coréenne Yonhap, Moon a publié l'ordre pour son armée de déployer ses capacités quelques heures seulement après le lancement. Cette démonstration comprenait l'envoi de plusieurs bombes dans une zone proche de la frontière inter-coréenne, a déclaré Yonhap, citant le secrétaire général de presse de Moon

* Mais où est-elle donc cette satanée "ligne rouge"? Combien de missiles ça prend ou combien de kilomètres d'altitude ça prend pour l'atteindre? La station spatiale  (à 408 km) serait-elle la "ligne rouge"? Le tir de mardi matin a atteint plus ou moins 550 kilomètres... "En cas de provocation de la Corée du Nord", ça fait presque 10 fois qu'ils nous la sorte celle-là!

Le lancement provocateur d'un missile par la Corée du Nord à travers l'espace aérien japonais a rapidement été suivi d'avertissements fermes de la Corée du Sud selon lesquels ses militaires se préparaient à frapper la Corée du Nord si nécessaire.

La Corée du Sud et le Japon ont condamné le dernier lancement du mardi en des termes forts.

Alors que le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, a déclaré que le missile était une menace sans précédent et grave pour son pays, le président sud-coréen Moon Jae-in a ordonné un déploiement de force "écrasant" contre Pyongyang.

Selon l'agence de presse sud-coréenne Yonhap, Moon a publié l'ordre pour son armée de déployer ses capacités quelques heures seulement après le lancement. Cette démonstration comprenait l'envoi de plusieurs bombes dans une zone proche de la frontière inter-coréenne, a déclaré Yonhap, citant le secrétaire général de presse de Moon.

L'armée sud-coréenne a émis un avertissement après le lancement: un porte-parole a déclaré qu'il était prêt à lancer des représailles «résolues» si la Corée du Nord restait belliqueuse.

Lundi, Moon a exhorté les responsables de la défense à intensifier la réforme militaire dans le cas où le Nord "franchit la ligne", ont rapporté les médias locaux.

Moon a déclaré aux autorités de "pousser fortement" pour que les militaires "respectent les exigences de la guerre moderne afin de pouvoir passer rapidement à une posture offensive en cas de provocation de la Corée du Nord", selon l'agence de presse sud-coréenne Yonhap.

Sources:
https://www.cnbc.com/2017/08/28/south-korea-moon-warns-military-in-case-north-crosses-the-line.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés