Suivre ce blog via Facebook

dimanche 15 avril 2018

Le Général Wesley Clark, ancien haut commandant des Forces armées des États-Unis, expose clairement le plan globaliste: attaquer/prendre le contrôle de 7 pays en 5 ans dont la Syrie et... l'Iran!

* Le président iranien, Hassan Rohani, a prévenu lundi 9 avril que la réponse de l’Iran à un éventuel retrait américain de l’accord de Vienne, Trump doit donner sa réponse le 12 mai prochain, serait plus ferme que ne l’imaginent les Etats-Unis


Voici l'essentiel des propos rapportés par le général Clark:

Environ dix jours après le 11 septembre, je suis passé par le Pentagone et j'ai vu le secrétaire Rumsfeld et le secrétaire adjoint Wolfowitz. Je suis descendu pour saluer certaines personnes de l'état-major interarmées qui travaillaient pour moi, et l'un des généraux m'a appelé. 

Il a dit: "Monsieur, vous devez venir me parler. seconde". J'ai dit: "Eh bien, vous êtes trop occupé." Il a dit: "Non, non." Il dit: "Nous avons pris la décision que nous allions faire la guerre à l'Irak". C'était le ou vers le 20 septembre. J'ai dit: "Nous allons faire la guerre avec l'Irak, pourquoi?" Il a dit: "Je ne sais pas." 

Il a dit: "Je suppose qu'ils ne savent pas quoi faire d'autre." Alors j'ai dit: "Eh bien, ont-ils trouvé des informations reliant Saddam à al-Qaïda?" Il a répondu: "Non, non". Il dit: "Il n'y a rien de nouveau à cet effet là. Ils ont juste pris la décision d'aller en guerre avec l'Irak."

Il a dit: "Je suppose que c'est comme si nous ne savions pas quoi faire des terroristes, mais nous avons une bonne armée et nous pouvons renverser les gouvernements. Je suppose que si le seul outil que vous avez est un marteau, chaque problème doit ressembler à un clou." 

Donc je suis revenu le voir quelques semaines plus tard, et à ce moment-là, nous bombardions en Afghanistan. "Allons-nous encore en guerre avec l'Irak?" Et il a dit: "Oh, c'est pire que ça." Il s'est dirigé à son bureau, il a pris un morceau de papier et il a dit: "Je reviens tout juste de l'étage"- ce qui signifie du bureau du secrétaire à la Défense. 

Aujourd'hui, il a dit: "Voici un mémo qui décrit comment nous allons éliminer sept pays en cinq ans, en commençant par l'Irak, puis la Syrie, le Liban, la Libye, la Somalie, le Soudan et, en finissant, l'Iran." 

J'ai dit: "Est-ce classé?" Il a dit: "Oui, monsieur." J'ai dit: "Eh bien, ne me le montrez pas." Et je l'ai vu [le général avec qui il a eu la discussion] il y a environ un an et j'ai dit: "Vous souvenez-vous de cela?" Il a dit: "Monsieur, je ne vous ai pas montré ce mémo! Je ne vous l'ai pas montré!" 

1 commentaire:

  1. La Syrie est très importante dans la prophetie des derniers jours avant l'enlèvement



    http://aigle2vie.over-blog.com/2018/04/partie2-details-damas-le-palais-antique-et-la-prophetie-8.html

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés