Suivre ce blog via Facebook

samedi 14 avril 2018

Les États-Unis se positionnent dans la région: Une énorme force d'intervention de 12 navires de guerre en direction de la Syrie dans l'une des plus grandes concentrations de puissance navale américaine depuis l'invasion de l'Irak en 2003

* Cette attaque en Syrie pourrait n'être qu'un prétexte pour les États-Unis, la France et la Grande-Bretagne, d'assurer une présence forte et stratégique jusqu'à la prochaine joute militaire, jusqu'au "grand coup". Une "fausse manœuvre" (lire false flag) sur les intérêts américains ou un autre scénario d'attaque chimique sur des civils syriens et c'est reparti!


L'USS Harry S Truman, un géant nucléaire, transportant 90 avions et escorté par son groupe de cinq destroyers et de cruisers [navires de guerre], se dirige vers l'Europe et le Moyen-Orient. 

On pense que quatre autres destroyers se trouvent déjà dans la Méditerranée ou à proximité, notamment Donald Cook, Porter, Carney et Laboon, ainsi que deux sous-marins à propulsion nucléaire, Georgia et John Warner. 

Le déploiement de 12 navires de guerre américains dans une mission est une énorme concentration de puissance de feu, l'un des plus importants depuis que six porte-avions ont soutenu l'invasion de l'Irak en 2003.

Lire la suite (anglais):

4 commentaires:

  1. Le coup de grasse, viendra de la chine, et ne sera pas militaire! 2400 milliards de bon du trésor us detenus par la chine, sans compter les reserves d'or russe et chinoise qui sont plus que confortables. Que l'otan continue, et sa ruine économique est juste devant, avec toutes les conséquences. Souvenez vous, LA LETTRE D‘ALBERT PIKE. Tout est écrit !Aux vues des évènements le niveau de detailles y est incroyable .

    RépondreSupprimer
  2. Le coup de grasse ? Quelle grasse ? Je ne vois pas quelle dirigeante d'importance internationale aurait un problème de surpoids !

    Pour le reste, bof, ils ont quand même bien du mal à suivre leur feuille de route .

    RépondreSupprimer
  3. Ces navires de guerre sont là pour aider la Syrie à se débarrasser d'Al Quaida et de Daesh...LOL

    Ils sont juste là pour provoquer la Russie et de probables frappes contre l'Iran. Trump étant complétement fou et manipulé la situation va dégénérer.

    Si le détroit d'Ormuz/Oman/Persique est en feu le monde entier va le sentir...

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés